Les vents violents

18 H. VOUS PRENEZ UN APÉRO DEHORS APRÈS UNE BONNE JOURNÉE DE TRAVAIL.

TOUT À COUP LE CIEL S’ASSOMBRIT, LE VENT SE LÈVE, LES ÉCLAIRS ET LES COUPS DE TONNERRE SE RAPPROCHENT. VOTRE PETIT DOIGT VOUS DIT QUE DES FORTES PLUIES ET DE FORTS VENTS NE SAURONT TARDER. VOUS RETOURNEZ RAPIDEMENT À LA MAISON, SENTANT LE DANGER SE POINTER À L’HORIZON. QUELQUES MINUTES PLUS TARD, MÊME LES GRÊLONS SE METTENT DE LA PARTIE.

 

De plus en plus d’épisodes de vents violents sont recensés au Québec, comme des orages accompagnés de vents puissants. On en dénombre plus d’une centaine par été, surtout dans la grande région de Montréal. Quant aux tornades, habituellement rares au Québec, elles ont frappé récemment quelques régions.

 

Et si ça arrivait près de chez vous ?

pdfConsulter le PDF de prévention pour les vents violents(699.77 Ko)